Démarche artistique

Scientifique de formation et artiste autodidacte, la Science m’impose contraintes et hyperspécialisation; l’Art m’apporte liberté et éclatement. La Science m’exige clarté, logique et cohérence. L’Art m’autorise ambivalence, irrationalité et désordre.

Établir une démarche artistique et m’y contraindre m’apparaît incompatible avec l’essence même de ma pratique artistique et de ma propension à l’Art. En Science, j’ai un « programme de recherche » à respecter. En Art, je ne souhaite suivre aucun programme pré-établi.

Dit simplement, ma démarche artistique consiste à ne pas en avoir.

Cette philosophie me permet et m’incite à aborder l’Art sous plusieurs thématiques, sans ligne directrice, sans fermer aucune porte et sans obligation de cohérence entre mes différents projets. De plus, cela me permet d’expérimenter différentes formes d’expression artistique, qui vont de l’art numérique, à l’écriture en passant par la musique et l’installation.

Bien que mon art est parfois influencé par ma pratique scientifique, il ne questionne rien de tangible et n’apporte aucune réponse intelligible. Au plus, il divertit, il éveille quelques sentiments et suscite peut-être parfois un peu d’émerveillement et de réflexion. Pour des réponses claires à des questions concrètes, il faut plutôt regarder du côté de mes contributions scientifiques. Le sens de mes oeuvres est laissé à la libre interprétation de ceux qui me lisent, m’écoutent ou regardent mes réalisations.